Rencontres tetouan

rencontres tetouan
Dans une allocution lue en son nom, le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Ahmed Réda Chami, a indiqué que l'industrie de la transformation du papier-carton au Maroc compte 77 entreprises employant environ personnes. Ces entreprises ont ainsi réalisé, au titre de l'annéeun chiffre d'affaires de 9 milliards DH, une production de 4 milliards DH et ont dégagé une valeur ajoutée de 1 milliard DH avec des investissements de l'ordre de millions DH. Selon le ministre, il existe des marchés régionaux non encore exploités, et certaines sous-branches notamment la fabrication de caisses et plateaux en rencontres tetouan ondulé et les produits en ouate de cellulose sont en pleine expansion, à la faveur du Plan Maroc Vert et de l'évolution des exigences du consommateur. D'où l'intérêt de ce genre de rencontres qui devra permettre l'identification des opportunités d'investissement au niveau national et international.

La ville doit reconvertir son économie d'ici Il faut drainer dans le secteur organisé la main d'oeuvre qui préfère de loin l'informel. Le maire de la ville dévoile sa vision lors d'une rencontre à la wilayaEgalement ministre du Commerce et rencontres tetouan l'Industrie, Rachid Talbi, maire de Tétouan, veut développer une vision rencontres tetouan particulière pour rencontres tetouan ville. Pour lui, Tétouan a besoin de se préparer pour l'échéancedate de la fin du démantèlement tarifaire.

rencontres tetouan rencontrer sa femme au travail

En effet, à l'ouverture des frontières, la ville se retrouvera privée de l'une de ses principales sources de revenu, l'économie informelle. Il faut déjà s'atteler à préparer le terrain et penser à reconvertir l'économie de la ville.

Le travail devrait aussi passer par une sensibilisation du public et des acheteurs potentiels face aux méfaits de la contrebande.

rencontres tetouan

Tétouan ne devrait pas rater la grande opportunité qui s'est offerte à elle par l'entremise du port Tanger-Méditerranée. Pour lui, la seule façon, c'est de mettre en place une industrie complémentaire, non concurrente au tissu industriel existant à Tanger.

Ainsi, quatre zones franches seront mises en place, ce qui permettra de drainer un important flux d'investissements à Tétouan.

rencontres tetouan

Déjà la conjoncture actuelle semble se détendre. L'exemple reste l'enseigne Marjane qui prépare un projet d'hypermarché à Tétouan. Selon des responsables locaux, le terrain aurait déjà été localisé et le projet devrait être annoncé incessamment.

rencontres femmes suisse romande

Bien avant toute étude, la rentabilité semble assurée. Le week-end, une grande majorité des clients de Marjane Tanger vient de Rencontres tetouan.

Dar al Ala et Chabab Tetouan à Béjaia

Plus sur le sujet